Comment prendre soin de ses cils ?

Publié par Pardi Cosmétiques le

Nos conseils pour prendre soin de vos cils

Du maquillage au démaquillage, nous vous donnons toutes les habitudes à prendre et tous les gestes à éviter pour entretenir vos cils.

Il vous arrive aussi de vous réveiller le matin avec des traces de mascara alors que vous pensiez vous être bien démaquillé.e la veille ? Et bien sachez que c'est plus commun qu'on ne le pense et que ce n'est pas si anodin que ça. Éléments clés du regard, nos cils sont bien souvent négligés lors de notre routine du soir. Mais ces poils qui bordent nos paupières sont avant tout présents pour protéger nos yeux des corps étrangers. Il est donc important d'en prendre soin notamment lorsque l'on est un.e adepte de makeup. Dans cet article, nous vous indiquons tous les gestes à adopter et les erreurs à ne pas reproduire pour des cils en bonne santé. 

 

Do's : les gestes à appliquer sans modération 

  • Se démaquiller tous les soirs 

Il est impératif de ne pas se coucher les yeux maquillés ! Il nous est tous.(te.s) arrivé au moins une fois de s'endormir sans s'être démaquillé.(e.)s en revenant d'une soirée ou après une longue journée, mais il ne faut pas que ça en devienne une habitude. La nuit, nos cils produisent naturellement une huile pour se régénérer. S'endormir avec du mascara entrave la formation de cette couche, ce qui les assèche et fragilise, entraînant ainsi leur chute. De plus, par mauvaise fortune, cela peut entraîner une infection et ça, personne n'en veut. C'est pourquoi nous vous partageons plusieurs astuces pour un démaquillage optimal et avoir les cils tout propres avant d'aller vous coucher.  

  • Privilégier un double démaquillage  

Il est recommandé d'utiliser deux démaquillants : un gras et un aqueux. Afin de bien nettoyer ses cils, une huile est le moyen le plus efficace même contre les mascaras les plus tenaces. Elle permet de démaquiller en douceur mais également de les nourrir. Pour compléter, une mousse nettoyante ou un gel nettoyant qui respecte le PH de votre peau sont l'idéal pour neutraliser le film gras laissé sur les cils. Ainsi, plus de résidus de mascara le lendemain matin ! 

On ADORE : l'huile de jojoba, d’avocat, d’argan, le beurre de karité et toutes autres huiles non comédogènes.

On ÉVITE : les lingettes démaquillantes. En plus de ne pas être très éco-friendly, elles sont très souvent source d'irritation de la zone oculaire. 

  • Appliquer un soin 

Comme le reste de notre visage, nos cils méritent d'être soignés et hydratés. On trouve un grand nombre de sérums fortifiants et épaississants sur le marché, mais il existe des alternatives plus naturelles

La plus populaire dans le domaine est sans surprise l'huile de ricin. Riche en vitamine E, en acides gras ainsi qu'en oméga 6 et 8, elle est connue pour accélérer la pousse des cils et les nourrir. Il suffit d'en déposer sur les cils soit à l'aide d'un coton tige (de préférence réutilisable), soit à l'aide d'une brosse à cils propre que vous n'utilisez plus, avant une bonne nuit de sommeil. Il faut cependant noter que cette huile a un fini gras relativement épais, ce qui peut déranger. De plus, certains yeux sont plus sensibles que d’autres, et l’application d’huile peut créer de légères réactions allergiques, donc il ne faut pas hésiter à faire un test avant d’adopter cette routine. Si c'est le cas, pas de panique. Une autre solution s'offre à vous. 

De par sa forte présence en acides aminés, vitamine B et minéraux, la levure de bière permet d'éviter la chute des cils et tout comme le ricin, de dynamiser leur régénération. Traditionnellement sous forme de poudre que l'on peut parsemer dans nos plats, on la trouve aussi en complément alimentaire. Il ne faut évidemment pas faire d'excès quelle que soit sa forme : une cuillère à soupe par jour suffit amplement lorsqu'on la consomme en poudre et une cure de 3 mois maximum est recommandée pour les gélules. Plusieurs marques proposent des compléments aux actifs que contient la levure de bière. On peut retrouver ceux des marques Propolia France, Joone Paris, D-Lab nutricosmetics et Sunday Natural qui partagent toutes l'une de nos valeurs. 

À vous les cils repulpés et en bonne santé ! 

  • Prêter attention à la composition de son mascara

Nombreux sont les mascaras dont la composition n'est pas fantastique pour nos cils, notamment les waterproof. En effet, ils sont principalement composés de produits issus de la pétrochimie, ce que notre santé ainsi que la planète n'affectionnent pas particulièrement. 

Les composants à surtout éviter : 

· La triéthanolamine : ingrédient allergène et cancérigène.

· Le phenoxyethanol : conservateur dangereux pour le système nerveux, toxique pour la reproduction et allergisant. 

· Le butylène glycol : potentiel irritant. 

Privilégier alors un mascara naturel qui prendra soin de vos cils et protégera vos yeux, même les plus sensibles.

Un grand nombre d'applications existent afin de consulter la composition de nos produits makeup et de vérifier qu'ils soient en ligne avec nos valeurs. Inci beauty, CosmEthics, Clean Beauty, QuelCosmetic et Yuka par exemple. 

  • Avoir une bonne alimentation

Comme pour tout, la qualité de notre alimentation a un impact sur la santé de nos cils. Il faudra donc privilégier les aliments qui contiennent des vitamines B8, C et E que l'on peut respectivement retrouver dans les noix, les amandes et les légumes verts. Ces vitamines sont connues pour activer la pousse des poils. Il faut néanmoins noter que les compléments conseillés à eux seuls ne remplacent pas une bonne alimentation, mais qu'ils vont de pair. 

 

Don'ts : ce qu'il faut éviter de reproduire 

  • Frotter ses cils lorsqu'on les démaquille

Inutile de frotter énergiquement ses cils lorsqu'on les démaquille ! On risque de les fragiliser voire de les arracher, ce qui nous est tous.(te.s) déjà arrivé… Un simple massage de la zone suffit pour que le démaquillant ou l'huile remplisse son rôle. Une autre manière est de déposer son coton imbibé de démaquillant quelques secondes sur ses cils et d'ensuite les nettoyer délicatement dans le sens de la pousse. Le contour de l'œil est une zone très sensible, il ne faut donc pas l'agresser

  • Utiliser un recourbe-cils 

Cet instrument à l'allure barbare n'est pas recommandé pour le bien-être de nos cils. Alors certes, il permet de les recourber et donc d'avoir un regard percutant, mais il les casse et abîme… Il existe des alternatives plus efficaces, plus simples et moins dangereuses.  

La première technique nécessite un outil qu'on a tou.te.s à notre disposition : nos doigts. Une fois le mascara appliqué et pas encore sec, il suffit de soulever ses cils avec ses doigts et maintenir la position quelques secondes. Le tour est joué !

Notre seconde technique est tout simplement d'opter pour un mascara à l'effet recourbant. La brosse joue un rôle considérable dans la courbure des cils, la formule à elle seule n'est pas suffisante. On vous conseille donc d'opter pour un mascara plus efficace. 

  • Ajouter de l'eau dans le tube

Lorsque votre flacon touche à sa fin ou que la formule de votre produit est sèche, il ne faut surtout pas y ajouter de l'eau. On pourrait penser qu'ainsi on prolonge la durée de notre produit mais en procédant de la sorte, on ajoute des bactéries au tube et on risque des allergies. 

Si vous remarquez que votre mascara est étrangement sec au bout d'une courte durée d'utilisation, c'est sûrement parce que vous devez pomper l'applicateur dans le tube. Cela introduit de l'air dans le tube ce qui assèche la formule.  

Le secret est parfois de privilégier la simplicité et de ne pas avoir une routine plus compliquée qu'elle ne doit l'être. Alors on dit bye au recourbe-cils et bonjour aux huiles pour se démaquiller en douceur. Vous avez désormais toutes les clés pour un regard renversant et éclatant de santé !  

 

Et vous, quelle astuce avez-vous déjà adoptée ?

← Article précédent Article suivant →

Laissez un commentaire